English

Mon Réseau Plus

Douleur au dos – lombalgie

Qu’est-ce qu’une lombalgie?

Douleur au dosLa lombalgie¹ est une douleur située dans la région lombaire (le bas du dos) dont les origines peuvent être diverses; elle peut être d’une cause vertébrale, nerveuse, musculaire, discale, articulaire, ligamentaire ou osseuse. Elle s’accompagne très souvent d’une contraction musculaire autour de la région atteinte, qui est en fait un mécanisme de protection.

Anatomie de la région lombaire

La région lombaire est la partie du dos qui s’étend entre la 12e vertèbre dorsale et le sacrum. Les vertèbres lombaires, au nombre de cinq, sont les plus grosses de la colonne vertébrale. Elles sont maintenues entre elles par de puissants ligaments et une masse musculaire impressionnante. Entre chacune des vertèbres se trouve le disque intervertébral, composé de matière spongieuse servant d’amortisseur entre les vertèbres. Enfin, entre chacune des vertèbres se trouve une sortie nerveuse qui laisse passer l’innervation des membres inférieurs.

Causes de lombalgie

  • Une lésion à un muscle, un tendon ou un ligament peut être causée par un effort inhabituel, un mouvement brusque ou des gestes répétitifs. Un métier très physique, un poste de travail mal adapté ou une mauvaise forme physique augmentent les risques de souffrir de ce type de lombalgie.
  • Une hernie discale peut se produire lors d’une grossesse, en raison d’une mauvaise posture, d’une dégénérescence du disque intervertébral ou en présence d’un surplus de poids. Une hernie discale est le déplacement vers l’extérieur du centre du disque intervertébral ce qui comprime les racines des nerfs et cause la douleur.
  • Une sciatique (ou sciatalgie) est une douleur lombaire causée très souvent par une hernie discale qui comprime le nerf sciatique. La douleur se poursuit d’un côté du corps le long de la cuisse et peut se rendre jusqu’aux orteils.
  • Certaines maladies comme l’arthrite, l’arthrose, l’ostéoporose ou la fibromyalgie peuvent également être la source de douleurs au dos. Une déviation de la colonne vertébrale comme l’hyperlordose ou la scoliose peuvent aussi créer ce type de douleur.

Approche thérapeutique

Le thérapeute est un spécialiste des muscles et des articulations. Sa solide formation lui permet d’agir efficacement et en douceur sur plusieurs affections au dos.

À la suite de l’entrevue, le thérapeute aura recours, selon le cas, au massage pour réchauffer les tissus, réduire les contractures et augmenter la circulation sanguine; à des huiles essentielles et des rubéfiants (produits ayant une action musculaire) ainsi qu’à des techniques de kinésithérapie pour redonner au dos toute sa mobilité.

Le thérapeute recommandera également des exercices correctifs et de rééducation musculaire pour compléter la séance et vous aider à mieux vous servir de votre dos afin d’éviter les blessures et les rechutes. Si votre condition le demande, le thérapeute recommandera une évaluation chez un autre spécialiste ou un médecin.

Conseils pour la maison

  • En phase aigüe, appliquer de la glace pendant 15 à 20 minutes toutes les heures, pour les 48 premières heures.
  • Pour détendre la musculature, prendre un bain d’eau chaude salée.
  • Frictionner le dos avec un rubéfiant (produit ayant une action musculaire) matin et soir, ainsi qu’avant et après toute activité sportive.
  • Éviter toute activité sportive qui demande des sauts.
  • Éviter les mouvements de flexion et de torsion.
  • Varier vos postures (debout, assis ou allongé) pour éviter de rester trop longtemps dans la même position.

Trouver un thérapeute - mal de dos

Le terme thérapeute est utilisé pour signifier massothérapeute, kinésithérapeute ou orthothérapeute.

1. Notez que votre thérapeute ne peut effectuer de diagnostic de pathologie. Seuls les médecins bénéficient de la compétence pour poser un diagnostic médical. Votre thérapeute pourra toutefois agir efficacement pour soulager vos maux de dos.

MENU