English

Mon Réseau Plus

Douleur à la hanche

Anatomie de la hanche

La hanche est l’articulation du membre inférieur qui relie le fémur au bassin. Appelée coxo-fémorale, elle se trouve au centre d’une masse musculaire importante et de structures ligamentaires nombreuses qui lui confèrent la puissance et la stabilité essentielles à la posture debout et à la marche. La hanche joue également un rôle important dans de nombreux mouvements de flexion et de rotation du corps. Elle supporte environ le 2/3 du poids corporel.

La hanche est vulnérable aux lésions du cartilage. Certaines pathologies qui l’affectent peuvent nécessiter une chirurgie. La coxalgie est une douleur au niveau de la hanche.

Causes de lésions à la hanche

  • Un déséquilibre au niveau des pieds et des genoux peut entraîner un mauvais alignement de la chaîne musculaire et ainsi provoquer une douleur à la hanche.
  • Des tensions musculaires importantes au niveau du bassin et des membres inférieurs peuvent causer une modification de l’angle du bassin et ainsi produire des inconforts de la hanche.
  • De la même manière, un surplus de poids peut provoquer une tension anormale sur l’articulation et incliner anormalement le bassin. À long terme, cette déviation peut amener une dégénérescence de l’articulation (arthrose).
  • À leur tour, l’arthrose ou l’ostéoporose peuvent entraîner une dégénérescence articulaire créant ainsi des périodes de douleur.
  • Certaines maladies comme l’arthrite et la fibrosite2 déclenchent des crises inflammatoires passagères, reconnaissables par de la douleur aux hanches, de la chaleur et des rougeurs locales.
  • Un traumatisme, une chute ou un accident peut produire des troubles fonctionnels de l’articulation comme de la claudication, de la douleur, une perte de mobilité, etc.
  • Des tensions musculaires au lombaire ou au sacro-iliaque peuvent être à l’origine de douleur à la hanche.

Approche thérapeutique

Le thérapeute est un spécialiste des muscles et des articulations. Sa solide formation lui permet d’agir efficacement et en douceur sur plusieurs affections à la hanche.

À la suite de l’entrevue, le thérapeute aura recours, selon le cas, au massage pour réchauffer les tissus, réduire les contractures et augmenter la circulation sanguine; à des huiles essentielles et des rubéfiants (produits ayant une action musculaire) ainsi qu’à des techniques de kinésithérapie pour redonner à la hanche sa pleine amplitude et toute sa mobilité.

Le thérapeute recommandera également des exercices de rééducation musculaire pour compléter la séance.

Conseils pour la maison

  • En phase aigüe, appliquer de la glace pendant 15 à 20 minutes toutes les heures, pour les 48 premières heures.
  • Pour détendre la musculature, appliquer une compresse d’eau chaude salée pendant 20 minutes, 2 à 3 fois par jour.
  • Frictionner le segment atteint avec un rubéfiant (produit ayant une action musculaire) matin et soir.
  • Éviter toute activité sportive.
  • Éviter de rester debout pendant de longues périodes.
  • Limiter vos déplacements.

Le terme thérapeute est utilisé pour signifier massothérapeute, kinésithérapeute ou orthothérapeute.

  1. Il est important de noter que votre thérapeute ne peut effectuer de diagnostic de pathologie puisque seuls les médecins bénéficient de la compétence pour poser un diagnostic médical. Votre thérapeute pourra toutefois agir efficacement pour soulager vos maux de hanche.
  2. ibid.
MENU