English

Mon Réseau Plus

Stress et tensions musculaires

La massothérapie joue un rôle important dans la diminution des effets du stress et des douleurs musculo-articulaires. Bien souvent, les gens ont tendance à accumuler le stress et ignorer les douleurs qui se créent dans leur corps. En conséquence, ils font appel au massothérapeute que lorsque leur corps a atteint son seuil de tolérance aux douleurs. Le thérapeute doit alors palier les maux physiques sérieux et procurer un niveau de détente optimal pour son client. Or, la massothérapie a beaucoup plus à offrir car elle peut jouer un rôle préventif essentiel. Recevoir de façon régulière des soins de massothérapie contribue à maintenir une bonne qualité de vie en favorisant le bien-être.

Massage et système nerveux

Le massage a une action apaisante à la fois sur le corps et sur l’esprit. Il diminue l’excitabilité nerveuse et soulage les effets du stress, dont les douleurs musculo-articulaires et l’anxiété, entrainant une grande détente mentale et physique.

Le massage stimule la production d’endorphines, une hormone libérée par l’hypophyse et l’hypothalamus. Elle agit donc comme un analgésique sur le corps et procure un sentiment de bien-être. Lors d’un moment de stress, le corps produit des hormone d’adrénaline et de cortisol. L’endorphine contribue à contrebalancer l’accumulation de ces hormones du stress; par conséquence, elle réduit leur effet sur la santé physique et mentale. En somme, le massage apporte bon nombre de bienfaits sur notre organisme:

  • rééquilibrer les taux d’hormone de stress,
  • procurer un état de calme,
  • Soulagement des douleurs musculo-articulaires accumulées,
  • apaiser le système nerveux,
  • améliorer la qualité du sommeil,
  • renforcer l’estime de soi,
  • stimuler le système immunitaire,
  • ralentir le processus de vieillissement.

Soulagement des douleurs musculo-articulaires

Malheureusement, les douleurs musculo-articulaires sont bien souvent la cause et le résultat de douleurs persistantes. Les muscles ont pour réflexe de se contracter autour d’un point douloureux pour protéger et fortifier cette région. Les gens ont alors tendance à compenser la douleur en adoptant une mauvaise posture ou en adaptant leurs mouvements. Au contraire, ce phénomène de compensation accroit davantage les douleurs musculo-articulaires. D’ailleurs, ces adaptations peuvent en créer de  nouvelles.

En travaillant sur les fascias et les chaines musculaires, le massage réduit de façon considérable les douleurs musculo-articulaires et spasmes et, par le fait même, les douleurs et les inconforts physiques. La diminution de ces douleurs permet de redonner aux muscles et aux articulations leur souplesse et amplitude de mouvement. Ce faisant, le corps peut se mouvoir aisément et réaliser la multitude de tâches exigées de lui quotidiennement.

Une douleur musculaire ou articulaire minime, mais ignorée peut engendrer une pathologie plus grave qui nécessitera une intervention plus importante de la part du thérapeute. Utilisé en prévention, le massage peut éviter l’apparition de problèmes physiques, d’où l’importance de consulter sans attendre.

MENU